Comment nettoyer ses vinyles à petits prix ?

L’authenticité du vinyle, qu’elle soit sonore ou bien dans le côté vintage de ce support musical, s’entretient. Comme un souvenir au travers de l’encre d’une photo bien à l’abri de toutes menaces, vos vinyles doivent demeurer intactes après chacune de vos écoutes. Pour cela, voici quelques conseils pour les « enchanter » d’être vôtres.

 

Les astuces de la fée du logis :

 


 

 


Méthode n°1 – Ravivez l’éclat de vos vinyles grâce à la force de l’alcool

Sûrement la plus connue de toutes, la méthode à l’alcool (de préférence 70°) convient pour les petits désagréments tels que les petites taches et les fines couches de poussière.

Ceux et celles qui ont entretenu leurs sentiments à l’égard des vinyles sans jamais les trahir ; mais aussi les jeunes qui découvrent les joies de cette mélodie pure, cette méthode pour laver les vinyles vous servira en tout temps puisqu’elle est favorable aux petits coûts; et les petits prix tout le monde aime ça.

Vous l’avez compris, l’alcool à 70° ravivera les chœurs de vos chansons favorites !

 

Tout ce dont vous avez besoin :    

  • Alcool à 70°
  • Coton doux et non texturé
  • Eau déminéralisée
  • Brosse antistatique

Attention : il est important de se munir de ceux-ci au risque d’abîmer vos galettes noires.

 

Mise en pratique :

1- À l’aide d’un chiffon sec, débarrassez votre disque de ses poussières.

2- Munissez-vous d’un nuage de coton et noyez le d’alcool.

3- Saisissez votre vinyle et parcourez le sillon de l’intérieur vers l’extérieur avec votre nuage de fibres naturelles blanc.

4- Après 5 minutes au vent, réitérer l’opération pour la seconde face.

5- Enfin, libre à vous de rendre la sobriété à votre galette noire en la rinçant d’eau déminéralisée sur un nouveau nuage ou tissu doux.

Attention : Tout au long de ce processus, veillez à ne pas frotter le label du disque.

 


 

 


Méthode n° 2 – Faites mousser vos vinyles ! Des bulles. De la musique. Quoi de mieux ?

Pour cette seconde astuce de nettoyage, vous aurez besoin de vous munir de votre meilleur liquide vaisselle ainsi que de l’eau déminéralisée. Le matériel est un petit peu plus complexe, et pour cause ! Cette solution est faite pour les vinyles qui se sont retrouvés dans les plus sombres recoins de votre grenier. En d’autres termes, vous pouvez favoriser le savon pour les grosses taches dues au temps passé dans un endroit inadapté.

 

Tout ce dont vous avez besoin :

  • Liquide vaisselle simple
  • Chiffon propre et doux
  • Eau déminéralisée
  • Deux bacs en plastiques
  • Brosse antistatique

Attention : soignez votre attention quant à l’eau que vous utiliserez, l’eau du robinet est à proscrire catégoriquement et ce pour toutes autres méthodes comprises.

 

Mise en pratique :

1- Dans un premier bac, mélangez eau déminéralisée et liquide vaisselle. Puis dans le second, versez
simplement de l’eau déminéralisée seule.

2- Débarrassez votre disque des saletés avec un chiffon sec.

3- Trempez le chiffon doux dans le mélange savonneux, essorez légèrement puis commencez le parcours du sillon de l’intérieur vers l’extérieur.

4- Une fois fait et vous satisfait, prenez une éponge neuve sans grattoir et rincez votre vinyle avec l’eau du second bac.

Attention : après chaque passage d’éponge, veillez à la laver pour ne pas mettre de liquide vaisselle dans l’eau pure.

5- Laissez sécher votre disque 5 à 10 minutes.

6- Recommencez les étapes ci-dessus pour le second côté.

 


 

 


Méthode n° 3 – La machine qui nettoie vos vinyles (plus onéreux mais “en amour on ne compte pas”).

Une règle essentielle à savoir : la manipulation d’un vinyle est périlleuse, se fait à deux mains et seulement sur les bords. Imaginez vous en train de nettoyer vos galettes noires à la façon de deux méthodes précédentes.

Simple curiosité ; vous pensez y arriver ?

Pas de panique si vous craignez de les endommager. Il existe une machine pour laver les vinyles (ma Platine.com) afin de vous faciliter la tâche. Mêmes produits mais les mains moins encombrées. On pose et on tourne ! (Navré, pas de musique en retour.)

 

 

Tout ce dont vous avez besoin :

  • Liquide vaisselle ou produit nettoyant spécifique
  • Un bol
  • Eau tiède pure (déminéralisée)
  • Chiffon doux
  • Brosse antistatique

 

La machine à laver les disques vinyles – maplatine.com

 

Mise en pratique :

1- Balayez votre disque vinyle avec la brosse antistatique en suivant le sillon.

2- Munissez-vous de votre plus beau chiffon pour savonner votre galette encrassée. Si celle-ci est des plus jolies, contentez-vous de la frotter à l’eau tiède sans artifice.

3- Votre chiffon au bout du doigt, légèrement humide de cette eau pure tiédie, vous pouvez maintenant suivre le labyrinthe du vinyle du doigt dans le sens de l’aiguille d’une montre. Puis, au bout de ce chemin, repartez vous réfugier au centre de ce piège étourdissant.

4- Recommencez cette aventure tout en veillant à ne pas laisser de trace pour les prochains voyageurs (le saphir/le diamant).


 

 


 

Les petits kits de nettoyage représentent un investissement qui peut être à la portée de tout le monde, mais suivant votre degré d’attachement à ces “petites rondes”, libre à vous de revenir chercher nos petites astuces 😉